Définition de la méditation

dessin-assise-hathayoga.jpeg

 

                                                              Qu'est-ce que la méditation ?

 

 La méditation désigne une pratique mentale et induit que le pratiquant cherche à canaliser son
attention.

 Il y a plusieurs étapes de méditation : 

-         Dharana : qui est la concentration nécessaire pour stabiliser le mental, apaiser toutes les
                                    vicissitudes de l’esprit.

                                    Dharana se pratique de différentes façons : par la pratique posturale du hatha
                                   yoga, par les visualisations sur les chakras ou sur les circuits énergétiques, par la
                                   récitation de mantras ………….

          « Mais quelle que soit la qualité de cette attention, il y a toujours le sujet, la relation et l’objet. »
           précise Françoise Mazet dans ses commentaires des Yoga-sutras de Patanjali (Aph.III,1)

-         Dhyana :  est la méditation proprement dit.
                          Il s’agit de maintenir l’attention sur un seul point, sans mouvement de l’esprit. On se
                                  laisse pénétrer par l’essence même de l’objet.
                                  Par exemple, lorsqu’on médite sur la flamme d’une bougie.

          « Mais ce n’est plus le mental qui est sollicité ; c’est la conscience profonde, l’étreté…..la relation
          entre sujet et objet n’est plus perceptible. Il reste cependant la dualité sujet/objet. » Françoise
          Mazet, commentaires des Yoga-sutras de Patanjali. Aph.III,2

-         Samadhi : peut se traduire par  « état d’unité ».

          « La pointe affinée de la conscience a traversé l’objet. Elle a rejoint l’infini, le sans-forme, l’absolu.
         Il n’y a plus ni sujet, ni objet, mais fusion. ». Françoise Mazet, commentaires des yoga-sutras,
         Aph. III,3

                                L’état de témoin, de Purusha apparaît alors………..il n’y a pas à le chercher. Il apparaît
                                presque naturellement après l’état de Dhyana, lorsque tout lâche, lorsque l’abandon à
                               ce qui est, est total.
                               C’est atteindre l’état de non-dualité, de Conscience Pure.

                                                                        *

                                                                   *         *

Pour la définition du mantra et du chant védique (supports de méditation),

CLIQUEZ   ICI       ou reportez-vous à la rubrique "Vidéo",

 


Commentaires (2)

1. centre-yoga-et-bien-etre (site web) 25/10/2012

Vous avez tout à fait raison, ne pas chercher plus de gain fait tout à fait partie de l'esprit du yoga..........mais quant à ce bandeau publicitaire, je n'y suis pour rien, je ne monétise rien et je ne gagne rien......ne pas juger trop vite.
J'ai créé mon site toute seule, par le biais de e-monsite.com. Cela était gratuit.....avec en contre-partie d'avoir un bandeau publicitaire ! Je trouvais que cela n'était pas forcément gênant car il est tout en haut de la page, et ne gêne en rien les textes....On peut très bien ne pas le lire. Sauf que depuis quelques temps, il y a en plus un carré publicitaire qui apparaît à gauche de la page....et là, je trouve que c'est beaucoup plus gênant, car il empêche la lisibilité des textes.
Je suis en pourparlers avec le manager de e-monsite pour voir ce qu'il est possible de faire......
Quant aux références de livres sur Amazon que j'indique pour aider les lecteurs dans leurs recherches, je ne gagne également RIEN, sauf à faire de la publicité gratuitement pour Amazon.
Bien amicalement.
Muriel

2. soubrier catherine 25/10/2012

Bonjour,

Votre site est parfait sauf... la "monétisation" qui oblige votre lecteur/trice a être perturbé par un bandeau publicitaire en haut de page...
Avec tout le respect qui vous est dû, ceci serait à revoir en regard des Yamas et Niyamas : ne pas chercher toujours plus de gain...

Cordialement.
C.S.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau